Votre panier est vide  Votre compte

Nos conseils

Diet large

Apéritif dinatoire

La recette d'un apéritif dînatoire réussit en limitant les calories, gardez le plaisir d'un moment conviviale sans culpabilisé.

Je vous livres mes recettes personnel :

 

Rillette de thon :

Mélanger du thon avec du fromage blanc nature 0%MG, un zeste de citron et vous pouvez y rajouter de la ciboulette.

Toastez du pain complet pour accompagner la rillette. (attention à ne être trop gourmand sur le pain)

 

Endives aux petits légumes:

Couper des feuilles d'endives que vous garnirez avec de la macédoine de légumes, sans sauces, chaque convive pourra y ajouter l’assaisonnement choisi.

 

Champignons ou tomates farcies :

Videz l'intérieur de vos tomates cerises ou vos champignons et les farcir avec du blanc de poulet émincé et la chair de la tomate à laquelle vous pouvez y ajouter un peu de fromage pour le goût. (le chèvre relevant le goût)

 

Gressins et sa sauce aux oignons :

Mélangez du fromage blanc 0%MG et de la soupe d'oignon lyophilisée, servir frais. Vous pourrez y tremper vos gressins.

 

Verrines de fruits :

Coupez des kiwis et des ananas en cubes et en garnir vos verrines.

 

Verrines et son coulis de fraises :

Coupez les fraises en petits cubes, en garnir vos verrines. Mixez deux ou trois fraises avec un peu de jus de citron pour faire votre coulis avec une pincée de cassonade.

Versez le coulis dans les verrines et décorer avec une feuille de menthe.

 

Verrines poire amandes :

Foutez du fromage blanc 0%MG pour l'aérer et le placer au fond des verrines. Couper de petits morceaux de poires pour composer la couche supérieur de la verrine, décorez avec quelques amandes effilées.

 

Un vrai plaisir pour vous et vos convives sans les excès caloriques des apéritifs traditionnels. 

12410588 943129462422552 9205603061339377989 n10649763 947046675364164 8278414666742441866 nVerrines de fraises a l eau de fleur d oranger et menthe 160x120Verrine crumble amandes creme pralinoise compotee de poires panna cotta vanille

Votre menu après les fêtes

Qui dit nouvelle année dit bonnes résolutions!

Mais quand les bonnes résolutions se passent dans l’assiette, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver.

Les repas caloriques des fêtes nous font souvent prendre du poids que l’on veut perdre rapidement et pourquoi pas un peu plus. Mais comment équilibrés nos repas tout en gardant le plaisir de manger ? Que doit-on mettre dans nos assiettes ? Quelles sont les erreurs à éviter pour perdre du poids ?

Faisons le point sur les aliments qui vont constituer une alimentation équilibrée pour les personnes sans intolérances alimentaires et en bonne santé.

LES FRUITS :

Les fruits frais à consommer tous les jours, du petit déjeuner en passant par le goûter et le dessert. Ils sont nombreux et colorés, ils régaleront petits et grands et à chaque saisons ses fruits permettant ainsi de variés. Ils contiennent du sucre et des fibres, en effet l’association des deux limite l’absorption du sucre par l’organisme, mais attention ceci n’est valable que pour les fruits. Ils ont un pouvoir antioxydant en plus de leur apport en vitamines.

Mieux faut consommer des fruits frais, attention aux produits à base de fruits avec du sucre ajouter (compote, jus de fruits par exemple).

LES LEGUMES :

Les légumes variés et de saison, ils se consomment cru ou cuit, en potage, en purée, cuit vapeur ou à la poêle, ils vous apportent vitamines et minéraux et reste pauvre en calories.

Ne pas confondre légumes et légumineuses (légumes secs) qui sont, elles plus caloriques. Les légumineuses : lentilles, pois, fèves, haricots secs, soja… sont considérées comme des féculents, nous les consommeront donc en plus petite quantité. Elles sont source de protéines, de fer, un avantage pour nos amis végétariens et sportifs.

Les légumes : carottes, les choux, épinard, les salades, champignons, poivrons, tomates, salsifis… mettrons de la couleur dans vos assiettes et peu de calories, nous pouvons les consommer en plus grande quantité, ils ont un pouvoir de satiété et remplirons l’assiette de nos gros mangeurs.

 LA VIANDE, LE POISSON et les ŒUFS :

La viande, les œufs, les poissons mais également les crustacés sont une source de protéine, de fer comme les légumineuses et se consomment de préférence cuit sans matière grasse.

Plus caloriques que les légumes et les fruits, ils se mangent en plus petits quantités, nous éviterons la viande rouge le soir (charger en lipides) et limiterons la consommation des œufs pour prendre soin de votre taux de cholestérol. Le poisson connu pour sa teneur en oméga 3, phosphore et magnésium, ils sont maigres pour certain (colin, thon, sole, merlu…) et gras pour d’autres (saumon, sardine, maquereau, bar, truite…), ils se consomment au moins deux fois par semaine en alternant poisson maigre et poisson gras.

LES LAITAGES :

Nombreux sont les produits laitiers : lait, fromage, yaourt, fromage blanc, beurre, la crème fraiche… réputés pour leur calcium, ils n’ont pas le monopole en matière d’apport en calcium ! Toutefois source de vitamines A, D et B12, de potassium, ils sont pauvres en sucres et en fibres, riche en lipides et cholestérol pour le beurre. Les yaourts et le lait restent les moins caloriques comparés au beurre et au fromage.

Ils se consomment donc en quantité raisonnable, non sucrés et vous prendrez soin de choisir vos fromages en fonction des calories (le fromage de chèvre restant le moins calorique) et vous l’éviterez le soir en cas de perte de poids.

 

LES CEREALES ET SES DERIVES : (féculents)

Blé, maïs, avoine, orge, riz, semoule, pâtes, pain… sont des céréales et dérivés importants dans votre alimentation mais en quantités raisonnable. Comment les choisir ?

Tous les produits transformés tels que les céréales commercialisés pour le petit déjeuné sont en apport inutiles en sucres et lipides, souvent associés au miel, chocolat par exemple, ils restent pauvre en céréales proprement dit ! Le meilleur reste les flocons d’avoine, les galettes de riz ou de sésame qui vous apporteront l’énergie dont vous avez besoin pour commencer votre journée.

Le pain source de magnésium, calcium, sodium, potassium… trouvera sa place au petit déjeuné mais aussi lors de vos repas ou il sera consommer en plus petite quantité. Deux grandes tartines avec un peu de beurre pour le matin, pour une tranche à vos repas.

Le riz, les pâtes, la semoule…accompagneront parfaitement vos plats du midi, à éviter le soir pour une perte de poids, ils font partis de la famille des féculents au même titre que la pomme de terre. Ne les négligez pas, ils sont l’énergie de votre organisme, plus vous êtes actif, plus ils vous seront utiles, pour les personnes qui ont peu de dépenses physiques de petites quantités suffiront.

Pour garnir vos assiettes, mettez une part de féculents pour deux parts de légumes.

LES FRUITS SECS et FRUITS A COQUE:

Amande, noisette, noix de cajou, abricots, raisin…autant de choix qui accompagna votre gourmandise. Riche en protéines pour la plupart, ils sont riches en calories mais pleins de nutrimentsimportants. Vous les consommerez donc en petites quantités, le matin de préférence ou avant une séance de sport par exemple.

Abricots secs, bananes séchés, pruneaux et raisins secs restent les moins caloriques. Attention  aux fruits secs version apéro qui sont chargés en sel et donc beaucoup plus caloriques.

 

SEL ET EPICES :

Le sel dans l’assiette n’est pas d’une grande utilité nutritionnel, en effet riche en sodium, il sera un ajout supplémentaire à celui que vous trouverez déjà dans votre alimentation courante. Il faut apprendre à en limiter la consommation.

Les épices quant à eux tels que poivre, cannelle, safran, moutarde, ail, oignon…, vous permettent de donner du gout à vos plats sans l’inconvénient des calories en trop. Ils sont antioxydants, aide au confort digestif, contribue au bon fonctionnement cardiovasculaire…autant de point positif qui donne envie d’en consommer sans modération.

Une pensée pour notre huile d'olive qui parfumera vos aliments, à consommer évidemment en petite quantité!

 

La meilleure façon de manger équilibrée, c’est avant tout de varié, de faire attention aux quantités et perdre la mauvaise habitude de consommer des aliments tels que les gâteaux, les viennoiseries, les sauces, la charcuterie, les bonbons et se laisser prendre au jeu de la cuisine en planifiant à l’avance vos repas pour remplir vos caddies d’aliments le plus sain possible. Pensez à vous faire plaisir de temps en temps, l'alimention ne doit pas devenir une frustation!

Bon appétit !

LA COMPOSITION D'UN REPAS EQUILIBRE

Vous pouvez prendre rendez-vous avec notre diététicienne pour connaitre vos besoins journaliers, le nombre de calories et les quantités de chaque aliments qui conviendra à votre vie, votre morphologie et votre objectif : Contact

Une victoire à Montrouge pour Yann athlète et fondeur NPNG

C'est à Montrouge auprès de Daniel Quoniam que Yann a souhaité retrourner cette année. 

En effet en décembre 2014, c'est à Montrouge qu'il reprendra les compétitions pour y gagner une troisième place en Grappling. Depuis, après plusieurs compétitions notamment le NAGA à Monaco en mai et novembre 2015, la coupe zone ouest... il se forme au JJB en plus du Grappling et du pancrace. Le 13 décembre dernier, il gagnera une première place du podium avec la plaisir de retrouvez Yohan Quoniam qui le coachera pour cette journée.

 

Le plaisir du tatami

Yann notre athlète, ancien judoka, retrouve depuis peu le plaisir du tatami et les sensations du Judo à St Germain du Puy.

Grâce à Michel Baratin, son entraineur, il perfectionne ses prises et retrouve les plaisirs de cette discipline qui lui à valu sa ceinture noir, 1er dan à l'âge de 17 ans.

Lire la suite

Renforcement musculaire chez JJB Attitude

Le samedi 28 novembre 2015, notre athlète Yann Sagot adepte du Jiu Jitsu Brésilien et pratiquant à JJB Attitude, St Germain du Puy(18), organise avec son coatch Yassine un circuit training ciblant le renforcement musculaire.

Dix ateliers sont préparés permettant à chaque participant de soliciter les groupes musculaires essentiels à la pratique du JJB, l'endurance et l'explosivité pour compléter les rollings habituels. A chaque tour, le temps le travail sur chaque atelier est augmenté puis sera suivi du travail au sol.

Gagne tes produits, règlement du jeu concours

Du 1er au 24 décembre 2015, GAGNE TES PRODUITS, jeu concours gratuit sans obligation d'achat.

A partir du 1er décembre, envoyez GAGNE sur notre boite mail  : 

npngnutrition36@gmail.com

pour participer au tirage au sort qui aura lieu le 25 décembre 2015.

Remplissez le formulaire de participation et choississez votre cadeau.

 

Tout nouvel inscrit à la newsletter entre le 1er et 24 décembre 2015, sera automatiquement inscrit à notre jeu concours et pourra participer au tirage au sort du 28 décembre 2015.

 

Les gagnants serons contactés par mail et pourront profiter de leurs lots dés le 28 décembre et ce jusqu'à la date limite prévu au réglement soit le 31 mars 2016.

 

Plusieurs lots sont à gagner :

- chèques cadeaux d'une valeur de 50€, valable sur la gamme minceur

- chèques cadeaux d'une valeur de 100€, valable sur la gamme nutrition sportive 

- échantillons

- bilan et plan diététique, suivi inclus

 

Lire la suite

Les aliments riche en Fer

Il est certain qu'il faut varier son alimentation, prenons l'exemple du fer, notre corps a des besoins nutritionnels minimales pour être en bonne santé, la valeur nutritionelle de référence pour le fer est de 15-20 mg variable selon le sexe, l'âge, le poids de la personne (Une femme entre 20 et 40 ans aura besoin de 16mg de fer en apport journalier).

La viande rouge, le poisson, sont des apports en fer mais pas que.... En effet, le fer héminique (plus facilement assimilable par l'organisme) devient non héminique à la cuisson, le fer d'origine végétale trouve alors toute son importance. Les légumes secs, fruits secs et céréales trouvent leur place dans notre alimentation par leur apport en fer et assurer la couverture de nos besoins.

 

ALIMENTS TENEUR EN FER au 100g
viande rouge                      2.6mg
olives 3.3mg
lentilles cuites 3.3mg
épinards cuits 3.57
amandes 3.71mg
pistache 3.92mg
quinoa 4.57mg
chocolat 8mg
soja 15.7mg

 

Nuts 768244 1920        Nuts 891792 1920         Soybean 933026 1920

Nos amis végétariens ont bien compris comment compléter leur alimentation grâce à ces aliments riches en fer afin d'éviter toutes carences. Pour prévenir les manques en fer, il faut équilibrer ses apports et ses besoins. Il faut donc manger des aliments riches en fer, surtout si l'on a des besoins plus importants que le reste de la population. C'est ainsi particulièrement vrai pour les enfants et les adolescents, les femmes en âge de procréer et celles qui sont enceintes en particulier. Mais certaines personnes sont également à risque sans le savoir : les femmes qui ont des règles abondantes, celles qui ont un stérilet, les sportifs....

Rappellons tout de même que seule une faible fraction (10-20 %) du fer ingéré est absorbée par l'organisme, ainsi le fer héminique doit être associé à la vitamine C pour optimiser son assimilation. Toutefois un surdosage en fer est nocife pour la santé, il augmente le risque de cancer, hépatite par exemple.

 

N'hésiter pas à prendre rendez-vous avec notre diététicienne et à demander conseils : Demande de renseignements

 

 

Lire la suite

Les enfants et les bienfaits du sport

Nos chers bambins sont amenés à la découverte du sport dès leur plus jeunes âges dans le milieu scolaire, associatif et familiale, devenu un vrai phénomène de société.

Les premières années, ils testent, découvrent différentes activités et parfois se passionnent. Si l'activité physique est nécessaire et bénéfique à l'enfant, tant sur le plan physique que sur le plan psychologique, il est indispensable qu'elle soit contrôlée et bien encadrée.

Le sport est bénéfique pour l'enfant :

L'enfant à besoin d'extérioriser son énergie dans un cadre ludique, se sentir bien dans son corps et la recherche du plaisir. 

Les bénéfices sont multiples : physique, psychologique, intellectuel et sociale.

Le sport premet à l'enfant d'aquérir une certaine autonomie ainsi qu'une certaine hygiène de vie, l'enfant développera harmonieusement sa musculature, permet une bonne stature vertebrale, permet d'évacuer les tensions du quotidien, encourage l'esprit d'équipe, apprend à respecter les régles et les adversaires.

Les contre indications du sport :

Chez tout enfant qui pratique du sport régulièrement, un suivi médical est obligatoire, ce qui permettra de décéler toutes anomalies physiques. Les enfants atteints d'une maladie chronique peuvent pratiquer du sport, il faudra toutefois que l'activité soit adaptée à l'enfant. L'enfant n'en retirera des bienfaits que si le sport est adapté à ses capacités physiques.

Le sport doit être adapté à l'âge de l'enfant :

On considére que la pratique du sport débute vers 7 ans, même si des activités sont adaptés aux plus petits (baby gym, bébé nageurs...), à 7 ans, le schéma corporel est bien en place et l'enfant a bien intégré l'équilibre, la coordination, le contrôle du geste ou encore les notions de force et de vitesse, l'enfant peut pratiquer un sport au stade d'initiation.

Puis entre 8 et 12 ans, vient la phase de perfectionnement, et éventuellement la compétition. Dans cette tranche d'âge, le tonus musculaire se développe, mais le risque physique apparaît également.

Les risques de la pratique sportive :

En dehors de l'accident imprévisible, un entraînement sportif trop intense (on considére maximum 10h par semaine tout compris) ou mal équilibré entraîne une souffrance de l'organisme, il peut s'agir d'une fatigue anormale, de problèmes de sommeil, d'un manque d'appétit ou de résultats scolaires en baisse. Il est important d'apprendre à l'enfant à reconnaitre et exprimer ses douleurs éventuelles. Il faut donc veiller à respecter le rytme de l'enfant, sommeil, temps de repos, scolarité et bien évidement une alimentation équilibrée.

L'alimentation équilibrée chez l'enfant : 6 aliments importants

1- le produit laitier : à chaque repas soit 1/4 de litre de lait ou 60g de fromge ou 2 yaourt

2-les protèines animales : viande, poisson ou oeufs : 10g/jour + 10g par année d'âge soit par exemple pour un enfant de 7 ans : 80g de viande ou poisson ou oeufs par jour

3-fruits et légumes : 5 portions par jour, environ une moitié d'assiette de légumes par repas ou un bol de potage, deux fruit le matin et un pour le goûter

4-féculent et légumes secs : à chaque repas : pain, pâtes, riz, pommes de terre...

5-le sucre : il est à limité mais peu rester un aliment plaisir en quantité raisonnable

6-l'eau : boisson nécéssaire pour l'organisme, sans ajout de sirop.

Le tout réside dans des portions adaptées. Demande de renseignements pour consulter notre ditéticienne en ligne ou sur rendez-vous.

CONCLUSION: 

La pratique du sport chez l’enfant comporte bien sûr certaines contre indications. Nous avons vu que celui-ci peut être diminué  par une prévention efficace : 
Eviter et dépister le surmenage sportif, adapter le cadre de la pratique (encadrement, matériel, installations, horaires), ne pas négliger la visite médicale préalable, écouter et informer l’enfant et son entourage.
Le sport doit donc être prescrit, encouragé et expliqué, pour que l’enfant apprenne par le sport à gérer sa santé en harmonie avec ses désirs et ses possibilités psychiques et corporelles.

 

 

 

 

BOXE US ST-Maur

Le samedi 30 mai 2015 à St Maur (36), combat de Boxe amateurs, sélection du centre Vs sélection d'Auvergne. Nous serons partenaire de l'événement, vous y retrouverez également 3 cambats professionnels.

10479339 10204394034471346 1808981365700345241 n

Grand tournois amateur de Pancrace

Le 7 juin 2015 sera organisé à Rouen, un tournois de pancrace antique amateur. Le début des combat est prévu pour 12h00, l'acceuil des combattants à 10h.

Ouvert à tous les compétiteurs de la France, le club d'AGON créer l'évènement.

POUR TOUTES PRE-INSCRIPTION CONTACTER PAR MAIL: thepunisheragon@gmail.com (aucune inscription le jours même) OU 0626992784

http://www.mma-agon.fr

http://www.ikusa.fr/forums/calendar/event/968-grand-tournoi-amateur-de-pancrace-%C3%A0-rouen/